Pourquoi choisir une couette hypoallergénique ?

Il est important de bien choisir sa couette pour passer de bonnes nuits réparatrices. Pour les personnes qui ont des problèmes de peau et qui sont sensibles à l’eczéma ou bien encore aux acariens, il est conseillé de s’orienter vers une couette hypoallergénique. Un critère qu’il faut prendre le temps de considérer pour éviter les soucis. 

pexels-cottonbro-4108807
pexels-cottonbro-5681340
Le cas particulier des traitements

Les autres mentions qui peuvent apparaître sur l’emballage d’une couette sont les suivantes : couettes anti-acariens, couettes anti-bactériens, voir dans certains cas couettes anti-punaises de lit. 

Pour qu’elles bénéficient de ces particularités, des traitements sont appliqués sur le garnissage et sur l’enveloppe. Certains fabricants n’hésitent d’ailleurs pas à utiliser directement des huiles essentielles telles que la lavande, le ciron et l’eucalyptus. Ces produits, qui n’utilisent pas de pesticides ni de solvants, sont réputés pour être hypoallergéniques et non-irritants. 

Qu’est-ce qu’une couette hypoallergénique ?

La couette hypoallergénique est fabriquée à partir de microfibres permettant de réduire la formation de micro-organismes pourtant être à l’origine de problèmes d’asthme, d’eczéma et de certaines allergies à la poussière. Il s’agit donc d’une couette qui prend soin de votre peau et de votre santé. 

Par exemple, la couette en soie est une couette hypoallergénique. C’est un produit très peu allergène, si l’on compare avec d’autres modèles tels que le duvet d’oie et autres tissus synthétiques. La soie naturelle vous permet de passer des nuits plus sereines, au calme et sans mauvaises surprises au cours de la nuit ou le lendemain : toux, difficultés respiratoires, rougeurs sur la peau, boutons etc. À noter également que les couettes hypoallergéniques sont souvent anti-acariens. 

Pourquoi choisir une couette hypoallergénique ?

Certaines personnes ont la peau sensible ou développent des allergies au cours de leur vie. Et les tissus qui nous enveloppent peuvent en être responsables. Cela concerne nos vêtements, mais aussi le linge de maison et le linge de lit. 

C’est pour cela qu’au moment d’acheter une nouvelle couette, il est important de vérifier que celle-ci est bien hypoallergénique. À la qualité hypoallergénique sont souvent ajoutés la douceur, la légèreté et des qualités thermorégulatrices, le tout afin de passer des nuits dans les meilleures conditions possibles et favoriser un sommeil réparateur. 

Comment entretenir une couette hypoallergénique ?

Si beaucoup de couettes synthétiques sont faciles à entretenir, c’est moins le cas pour une bonne couette hypoallergénique comme une couette en soie. Cependant, la couette ne doit être lavée que tous les six mois. Vous pouvez donc très bien opter pour un lavage chez un professionnel au pressing le plus proche de chez vous, sans que cela ne pèse sur votre budget. 

Où trouver une couette hypoallergénique ?

Si vous avez des problèmes de peau et d’allergies, il vous sera forcément conseillé de faire l’acquisition d’une couette hypoallergénique. Méfiez-vous pour cela des couettes bon marché qui sont vendues dans le commerce à de tarifs très avantageux, car il y a peu de chance qu’elles respectent votre peau. Dans la grande distribution ou ailleurs, ayez toujours le réflexe de bien lire les étiquettes pour vérifier que la couette vendue est hypoallergénique. 

Et si vous voulez vous assurer d’acheter une couette hypoallergénique de qualité, privilégiez les boutiques spécialisées dans le linge de lit, ou bien faites des recherches sur Internet. La couette sera certes un peu plus cher à l’achat, mais la santé n’a pas de prix ! Gardez à l’esprit que vous passez du temps dans votre lit enroulé dans votre couette, en moyenne 8h par nuit. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *